Compte tenu de la nature changeante du travail, le secteur sans but lucratif a l’occasion d’aider tous ses employés à planifier leur avenir financier.

Le Régime de retraite axé sur le bien commun permettrait aux organismes sans but lucratif d’offrir un régime de revenu de retraite sans se lancer dans le secteur de la retraite.

Une approche collective à la retraite peut accroître la satisfaction des travailleurs, améliorer le maintien en poste des employés et renforcer le secteur.

Un régime de retraite axé sur le bien commun peut:

  • Aider les travailleurs à vivre une meilleure retraite sans assumer le fardeau administratif, la responsabilité légale et le risque
  • Fonctionner avec ou sans contribution ou contrepartie de l’employeur
  • Offrir aux employés un régime d’avantages sociaux plus concurrentiel
  • Améliorer la productivité en réduisant le stress financier des employés

Comment le régime fonctionnerait pour les employeurs

  • Offrir à vos employés de participer au Régime de retraite axé sur le bien commun
  • Mettre en place le système requis (p. ex., par le biais de la paie) pour que vos employés puissent verser des cotisations
  • Pour les organisations qui sont en mesure de cotiser à titre d’employeur, cotiser aux comptes des employés (p. ex. cotisations de contrepartie)

La conception du Régime de retraite axé sur le bien commun

The Common Good Retirement Plan would have the following features:

  • Fardeau administratif minimal pour les employeurs participants – votre principale responsabilité consisterait à verser ou à faciliter les cotisations grâce à l’administration libre-service facile à utiliser du régime
  • Aucune obligation fiduciaire ou obligation de conformité pour l’employeur – les responsables du régime s’en chargeraient
  • Possibilité pour les employeurs du secteur de verser des cotisations de contrepartie, s’ils le souhaitent
  • Supervision par un conseil d’administration indépendant ayant le devoir de placerles intérêts des participants au régime au premier plan et composé d’experts en pensions et en placements, et de dirigeants du secteur sans but lucratif
  • Une approche de placement à faible coût, simple et gérée par des professionnels adaptée à l’âge et à la date de retraite des participants
  • Permet aux personnes à revenu faible ou moyen de préserver les prestations du Supplément de revenu garanti au moyen d’un régime de CELI collectif
  • Permet aux personnes à revenu moyen et supérieur d’économiser des milliers de dollars par année par l’entremise d’un régime hybride de CELI/REER collectif
  • Permet aux participants de transférer des économies d’autres comptes REER et de CELI
  • Offre de l’aide aux participants au cours de la phase suivant le départ à la retraite, y compris des placements à faible coût, de l’aide pour savoir quand demander des prestations de la Sécurité de la vieillesse (SV), du Supplément de revenu garanti (SRG) et du Régime de pensions du Canada (RPC), et des façons de transformer leur pécule en une source de revenu

S’engager envers le bien commun

Pour lancer l’initiative en faveur du Régime de retraite axé sur le bien commun, nous avons besoin de l’appui confirmé d’au moins 50 employeurs qui s’engagent publiquement à offrir le régime aux employés, advenant sa mise en œuvre. L’inscription de votre organisation sur cette liste constituerait un pas important vers la réalisation du bien commun.

Nous savons que la décision d’offrir ou d’adopter un nouveau régime de retraite n’est pas simple. Nous pouvons vous fournir les ressources nécessaires pour guider votre organisation dans ce processus. Téléchargez notre boîte à outils pour en apprendre davantage sur la façon de participer en tant qu’employeur, et ensemble, nous pourrons assurer la sécurité de la retraite dans le secteur sans but lucratif.

Foire aux Questions (FAQ)

Comment le Régime de retraite axé sur le bien commun sera-t-il régi une fois qu’il sera entièrement établi?

Le Régime sera supervisé par un organisme sans but lucratif dirigé par un conseil d’administration ayant l’obligation fiduciaire d’agir dans l’intérêt supérieur des participants du Régime. Tous les fournisseurs de services du Régime, y compris l’administrateur du Régime et les gestionnaires de placements, devront rendre des comptes au conseil, qui sera chargé d’améliorer continuellement le Régime dans l’intérêt de ses participants.

Qu’est-ce que la participation impliquerait pour mon organisme sans but lucratif?

Votre rôle principal consisterait à offrir à vos employés et à vos membres la possibilité de participer au Régime, ainsi qu’à leur offrir la formation nécessaire pour faciliter leur adhésion.

Les employeurs seraient responsables de la mise en place du système (p. ex., par le biais de la paie) pour leurs employés ainsi que de la remise et du rapprochement des cotisations. Common Wealth peut aussi facilement mettre en place un mécanisme qui permettrait à des travailleurs contractuels ou indépendants et à ceux qui souhaitent verser eux-mêmes des cotisations supplémentaires de contribuer directement par l’entremise de leurs propres comptes bancaires.

Common Wealth collaborerait également avec votre organisation pour concevoir et offrir des séances d’information afin d’aider vos employés et vos membres à bien comprendre le Régime et vous ferait part de pratiques exemplaires sur la façon d’aider vos employés et vos membres à épargner efficacement en prévision de leur retraite.

Votre organisation aurait également la possibilité de prendre des décisions de conception pour encourager les employés et les membres à participer et à épargner. Par exemple, vous pourriez rendre le Régime obligatoire si vous versez également des fonds de contrepartie.

Le fait d’offrir le Régime de retraite axé sur le bien commun pourrait fournir les avantages suivants:

  • Un moyen pratique et facile d’aider tous vos employés/membres à bâtir leur sécurité économique sans la responsabilité administrative et légale et le risque associés aux régimes de retraite traditionnels.
  • L’accès à un régime de revenu de retraite beaucoup plus avantageux pourvos employés/membresque ceux offerts sur le marché actuellement. L’expérience relative aux régimes existants de Common Wealth laisse croire que les personnes à revenu modeste peuvent obtenir un revenu de retraite jusqu’à deux à trois fois plus élevé, et que les personnes à revenu supérieur épargneront des milliers de dollars en frais comparativement aux solutions de rechange actuellement offertes au détail.
  • Vous pouvez contribuer à réduire le stress financier des employés/membres et, pour les employeurs, les problèmes de productivité connexes découlant de l’insécurité financière. Des recherches récentes du Conference Board du Canada montrent que 28 % des Canadiens éprouvent des difficultés financières, tandis que des recherches connexes de Towers Watson indiquent que les travailleurs en situation de stress financier perdent en moyenne 12,4 jours par année de productivité en raison de la distraction et du « présentéisme ».
  • Capacité accrue d’offrir aux employés un programme de rémunération globale concurrentiel. Des régimes de revenu de retraite de grande qualité peuvent aider à rendre les milieux de travail plus concurrentiels lorsqu’il s’agit d’attirer et de maintenir en poste des gens talentueux. Les associations peuvent renforcer leur relation avec leurs membres, attirer de nouveaux membres et réduire le roulement des membres de la même façon.
Le cas échéant, la participation au Régime comportera-t-elle un risque ou une responsabilité pour mon organisme ou association sans but lucratif?

Nous comprenons que les organismes sans but lucratif doivent éviter les passifs et les risques non capitalisés, et la structure et le modèle de gouvernance du Régime sont expressément conçus pour protéger les organismes participants contre ces éléments:

  • Les employeurs/associations participants n’ont aucune obligation de contribuer aux comptes des employés/membres, sauf s’ils souhaitent le faire en vertu des politiques et des modalités qu’ils établiront eux-mêmes et qui peuvent changer selon leurs besoins.
  • Les organismes participants ne courent aucun risque de placement, contrairement à un régime de retraite traditionnel. Le risque de volatilité des placements serait assumé par les épargnants individuels inscrits au Régime. Toutefois, les fournisseurs et les produits de placements seront choisis au moyen d’un processus rigoureux et de choix de placements effectués en fonction des meilleurs résultats pour les participants du Régime de manière à assurer l’équilibre entre les risques et le rendement au fil du temps. Il s’agirait notamment de choix de placements traités comme des options de placement par défaut appropriées au sein d’autres administrations (p. ex., fonds à date cible à faible coût).
  • La structure proposée du Régime dépasse les exigences réglementaires en vigueur pour les régimes de retraite collectifs, et les règlements et politiques organisationnels assureront l’application des pratiques exemplaires et des normes de l’industrie en ce qui concerne la gouvernance, la divulgation des frais et des coûts, ainsi que l’information et les communications destinées aux participants.
  • Ensemble, la constitution en entité à but non lucratif et le rôle fiduciaire du Régime font en sorte que toutes les décisions seront prises uniquement en fonction des intérêts des participants. Contrairement aux options commerciales d’épargne-retraite destinées aux particuliers, il n’y a pas de possibilité de conflit entre les intérêts commerciaux du fournisseur et les intérêts des participants au Régime. Les organismes sans but lucratif peuvent avoir la certitude que les intérêts de leurs employés et de leurs membres passeront en tout premier lieu.

Les organismes qui participent à titre de parrains du Régime et qui ont un représentant au conseil d’administration du Régime auront des obligations légales, mais tous les administrateurs seront protégés par l’assurance des administrateurs et des dirigeants. Même si le conseil d’administration assurera la surveillance stratégique du Régime, tous les risques opérationnels seront délégués par le conseil et seront assumés par les fournisseurs de services.

Ouvrez la voie vers une meilleure retraite pour vos employés

Que vous offriez ou non un régime de retraite, voyons comment votre organisation pourrait tirer profit du Régime de retraite axé sur le bien commun.

Envoyez-nous un courriel pour en savoir davantage sur la participation au Régime de retraite axé sur le bien commun

Remplissez notre sondage afin de nous aider à mieux comprendre vos besoins en matière de retraite

Contact Us

Vous avez des questions sur l’initiative en faveur du Régime de retraite axé sur le bien commun?

Not readable? Change text. captcha txt