John StapletonOpen Policy Ontario

    John Stapleton est boursier en innovation à la Fondation Metcalf et directeur d’Open Policy Ontario. Il a travaillé pour le gouvernement de l’Ontario au ministère des Services sociaux et communautaires pendant 28 ans dans les domaines des politiques et des opérations relatives à l’aide sociale. Au début de sa carrière, John a été conseiller principal en politiques auprès du Comité d’examen de l’aide sociale. Ses travaux plus récents au sein du gouvernement portaient sur la mise en œuvre de la Prestation nationale pour enfants.

    Il est commissaire à la Commission d’aide aux anciens combattants de l’Ontario et bénévole auprès de la West Neighbourhood House et de WoodGreen Community Services de Toronto. John a été directeur de la recherche pour le Groupe de travail sur la modernisation de la sécurité du revenu pour les adultes en âge de travailler à Toronto et coprésident du groupe de travail associé à ce projet. Il suit un programme de bourses en innovation avec la Fondation Metcalf. Il enseigne la politique publique et fait partie du groupe de lutte contre la pauvreté 25in 5 (groupe dont l’objectif est de réduire la pauvreté de 25 % en cinq ans). Il siège au comité consultatif fédéral du ministre Duclos sur la réduction de la pauvreté, au groupe consultatif du ministre des Services sociaux et communautaires sur la réforme de l’aide sociale et au groupe consultatif de Toronto sur la réduction de la pauvreté.

    John a rédigé des articles en regard de la page éditoriale qui ont été publiés dans le Globe & Mail, le National Post et le Toronto Star. Il a rédigé des articles pour la revue Literary Review of Canada ainsi que des articles et des études pour Ideas that Matter, l’Université de Toronto, le Centre canadien de politiques alternatives, l’Institut C.D. Howe, le Groupe de travail canadien sur le VIH et la réadaptation, le Caledon Institute, le Toronto Dominion Financial Group, la Fondation Metcalf, l’intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes de l’Ontario, Emploi et Développement social Canada, Affaires autochtones et du Nord Canada, Civic Action et bien d’autres.

    John est président du conseil d’administration des Services juridiques communautaires deScarborough-Ouest et membre du Groupe d’experts sur la sécurité du revenu du Conseil sur le vieillissement d’Ottawa. Il est président du Temple canadien de la renommée des courses de chevaux.

    Les faibles salaires ne sont pas rares dans le secteur sans but lucratif, il est donc important que ces travailleurs reçoivent le soutien nécessaire pour commencer à épargner pour leur retraite. Grâce à mon travail auprès de personnes à faible revenu, je connais personnellement les défis auxquels elles font face pour assurer leur avenir financier. Le Régime de retraite axé sur le bien commun aiderait non seulement ces personnes à préserver leurs prestations de retraite gouvernementales, mais aussi le secteur sans but lucratif à offrir un régime de retraite de grande qualité à ses effectifs dévoués.

    Contact Us

    Vous avez des questions sur l’initiative en faveur du Régime de retraite axé sur le bien commun?

    Not readable? Change text. captcha txt